Bourmont, Graffigny, Saint Thiebaut, Goncourt

VUS PAR DES AMERICAINS

 

 

 

Jean-Marie PIERRE

Professeur

 

Travail tiré de sources inexploitées, ainsi ce court journal tenu par un plombier de la Compagnie A des 26th Engineers ayant participé à la construction du Camp Hospital de 300 lits qui se tenait là où se trouve aujourd'hui le terrain de football de Bourmont. Il s’agit donc d’étudier les témoignages de "Sammies" ayant séjourné dans le village principalement pendant l'automne et l'hiver 1917-1918, hiver particulièrement froid, avant de rejoindre des endroits plus proches du front et bien plus exposés.

Ces "Sammies" - hommes ou femmes - évoquent non seulement le quotidien des troupes américaines mais aussi celui des Français ou des hommes d'autres nationalités qu'ils côtoient. On trouve dans ces récits des références à certains endroits de Bourmont ou des villages voisins (et parfois l'histoire et la géographie n'y trouvent pas leur compte tant certaines notations sont approximatives...) ainsi qu'à des personnes ou des familles, parfois nommées, parfois non.