Les troupes coloniales au sud de Neufchâteau en juin 1940

  combats méconnus et destins tragiques

Julien DUVAUX 

Le 5 juin à 20h Hôtel de Ville de Bourmont-entre-Meuse-et-Mouzon

Les 18 et 19 juin 1940, au Sud de Neufchâteau, la 1e division d’infanterie coloniale (1e DIC) livre de violents combats sur la Meuse, aux confins des départements des Vosges et de la Haute-Marne. Le souvenir de cette ultime résistance des troupes coloniales françaises face aux troupes allemandes est longtemps resté assez vague. L’exploitation des archives militaires françaises et allemandes a permis d’apporter un nouvel éclaircissement sur l’exact rôle joué par les troupes coloniales dans la région de Neufchâteau – Bourmont au cours de la deuxième quinzaine de juin 1940. Elle a permis également de mettre au jour un certain nombre d’exactions allemandes perpétrées localement par des unités saturées de préjugés raciaux. La communication abordera ainsi la situation du Front vosgien de la Meuse les 18 et 19 juin 1940, puis dressera un bilan des combats et exactions anti-coloniales dans ce secteur, avant d’analyser les préjugés raciaux qui ont poussé quelques unités allemandes à commettre des crimes de guerre.

 

Julien DUVAUX

 

Originaire de Neufchâteau, Julien Duvaux est actuellement attaché principal de conservation du Patrimoine aux Archives départementales de l’Hérault. Depuis près de 30 ans, il mène des recherches sur la Seconde guerre mondiale dans l’Ouest vosgien, tant dans les archives (publiques et privées), qu’auprès des derniers témoins dont il a recueilli les souvenirs, inédits pour la plupart. Julien Duvaux est l’auteur de deux ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale dans l’Ouest vosgien (« De Neufchâteau occupée à Neufchâteau libérée » en 1994 et « 1939-1945, le Pays de Neufchâteau en guerre » en 2005) ; il continue de publier régulièrement, dans les Annales de la Société d’Emulation des Vosges, dans les actes des Journées d'études vosgiennes et dans le Bulletin des anciens élèves du Lycée de Neufchâteau, des communications portant sur la Résistance, les aviateurs britanniques abattus dans le ciel vosgien et d’autres aspects de la Seconde guerre mondiale en Lorraine.





Tirailleur au camp de Neufchâteau: toute la tristesse de la  défaite se lit dans son regard. (collection J.Duvaux)